forum rpg city.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Tumblr Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
COLD COFFEE 2.0
http://afteracoldcoffee.forumactif.org/ http://afteracoldcoffee.forumactif.org/ http://afteracoldcoffee.forumactif.org/

Partagez|

☆ you have to go but, could we talk a little bit first ? (hécate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
marraine ◇ how i met my godmother

› pseudo, prénom : vercors (chloé)
› âge : vingt-quatre ans
› emploi : apprenti fermier
› côté coeur : cœur pris
› petites lettres envoyées : 280


MessageSujet: ☆ you have to go but, could we talk a little bit first ? (hécate) Dim 17 Mai - 23:16




you have to go but, could we talk a little bit first ?

Ariel avait vraiment l'air pathétique, si l'on se plaçait du point de vue de ceux qui l'avaient connu ne serait-ce qu'il y a six mois. Il était méconnaissable, sans exagérer. Physiquement il était toujours le même, et son caractère n'avait pas changé. Non, à première vue rien ne laissait présager l'énorme changement qui s'était effectué... mais Ariel était bel et bien amoureux. Amoureux. Un mot qu'il abhorrait quelques semaines encore avant que cela ne lui tombe dessus officiellement. Un mot qu'il embrassait complètement aujourd'hui, un mot dans lequel il était noyé. Il ne savait pas combien de temps durerait cet effet, si c'était une conséquence du fait que cela faisait peu de temps qu'il était officiellement en couple avec Devon, s'il allait être sur son petit nuage pendant des mois ou des années avant de redescendre, ou si cela durerait éternellement... il n'en avait aucune idée. Il n'en avait aucune idée mais il s'en moquait complètement -ou presque; il comptait profiter de l'instant présent, comme il l'avait toujours fait. Il était amoureux -et comptait le rester pour longtemps, longtemps- mais plus encore, il avait sans cesse envie de faire plaisir à Devon, de lui offrir des cadeaux qu'il ne pouvait pas se permettre, de lui rappeler encore et toujours qu'il n'y avait qu'elle. Elle avait sûrement compris, depuis le temps qu'il redoublait d'attention pour elle, mais il avait toujours peur qu'elle doute de lui, toujours peur qu'elle pense qu'il irait voir ailleurs, que son caractère de coureur de jupons referait surface. Le fait est que cela n'arriverait pas : il tenait beaucoup trop à sa meilleure amie -sa petite amie- pour aller voir ailleurs; et de toute façon, il n'en avait pas envie. Du tout. C'est donc dans cet état d'esprit là que, en passant devant le SPA, dans le centre-ville de Siloam Springs, Ariel eut du mal à résister. Il observa pendant quelques minutes la pancarte qui indiquait de grosses promotions sur un soin complet, et finit par pousser la porte. À la base, il était descendu en ville seulement pour acheter du pain, mais il avait décidé de marcher un peu au hasard des rues. Devon finissait son cours un peu plus tard, de toute façon. Tout en faisant la queue, il compta les sous qu'il avait dans sa poche et y ajouta mentalement ceux de sa cagnotte personnelle. Maintenant qu'ils ne dépensaient plus autant d'argent en essence et en toilettes publiques payantes, Ariel gardait de côté, pour lui-même, de l'argent qu'il avait gagné à la ferme, en plus de ce qu'il ajoutait dans la cagnotte commune à Devon et lui. Il ne voyait pas comment il pourrait lui faire des cadeaux autrement.

Ariel s'avança jusqu'au guichet et demanda des informations concernant l'offre alléchante que proposait le SPA. Il se rendit bien vite compte, néanmoins, que cette si belle offre était trop belle pour être vraie : il y avait plein de petites étoiles qui n'étaient bien sûr pas précisées sur la pancarte à l'extérieur de la boutique. Le prix de la séance de soins était si dérisoire parce qu'il fallait prendre un abonnement sur un an, et ce dernier n'était vraiment pas donné. En plus de ça, il savait très bien que ce n'était pas tellement le truc de Devon ; elle apprécierait sûrement de se voir offrir une séance, comme ça, mais elle ne s'y rendrait certainement pas une à deux fois par mois. Finalement, Ariel sourit à la secrétaire et lui assura qu'il réfléchirait. En réalité, c'était tout vu. Alors qu'il prenait le chemin de la sortie, il passa un peu trop près d'une jeune femme qui faisait la queue et faillit lui cogner l'épaule. Il s'excusa légèrement avant de relever le regard. « Hécate ? » lança-t-il, visiblement surpris. Cela faisait bien deux mois qu'il n'avait pas croisé la jeune femme, et leurs dernières rencontres n'avaient pas été très... joyeuses. Malgré tout, cela lui faisait plaisir de la revoir, après tout ce temps. La brune était quand même une très bonne amie, avant que tout cela tourne au vinaigre. Une amie et plus si affinités, mais tout de même une amie. Une fille avec qui il s'entendait bien, qui était sur la même longueur d'onde que lui, avec qui il avait bien rit. Pour tout dire, maintenant qu'il se trouvait en face d'elle, les moments passés avec elle lui manquaient. Et vos parties de jambes en l'air, aussi ? lui souffla sa conscience, aussitôt. Mais non, ça ne lui manquait pas. Bien sûr qu'ils avaient passé du bon temps, du sacré bon temps même, mais ce n'était bien sûr plus ce qu'il voulait maintenant. « Poua, qu'est-ce que tu racontes depuis le temps ? » Il se passa une main dans les cheveux, comme pour accentuer le fait qu'ils ne s'étaient pas vus depuis des lustres. Ariel pointa ensuite la pancarte qu'il apercevait depuis l'intérieur du SPA. « C'est la promotion qui t'as attirée ? Ou t'as déjà un abonnement ? » Il rigola légèrement; la connaissant, cela ne l'étonnerait même si c'était la deuxième proposition qui se révélait juste.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ◇ au top de la morfalitude

› pseudo, prénom : Ivy / Léa.
› âge : 24 ans.
› emploi : Etudiante.
› côté coeur : Célibataire.
› petites lettres envoyées : 2043


Ma petite vie
To do list:
Rp :
Répertoire :

MessageSujet: Re: ☆ you have to go but, could we talk a little bit first ? (hécate) Mer 10 Juin - 9:30




you have to go but, could we talk a little bit first ?

Je marchais depuis plus d'une heure dans les rues de Siloam Spring. Alors que je passais devant plusieurs boutiques, des souvenirs de mon installation dans cette ville me repassèrent en tête. Je n'avais pas choisi de poser mes valises, j'avais simplement suivi ma mère n'ayant pas trop mon mot à dire. Malgré tous mes efforts, en venir à apprécier cette ville était particulièrement difficile pour moi. Non pas parce que les habitants étaient désagréables ou qu'il n'y avait pas assez de boutiques de vêtements me permettant de refaire ma garde robe. Mais tout était trop calme et le silence laissait mes souvenirs bons comme mauvais vagabonder dans ma tête. A l'époque où j'habitais New York, il me suffisait de sortir en pleine rue pour le bruit incessant couvre mes pensées les plus intimes. Malgré tout, je ne pouvais y rester ; j'avais bien trop peur de tomber sur d'anciennes mauvaises fréquentations. Même si cette ville était plus petite, elle contenait un certain charme, qui plus est elle possédait un superbe SPA. N'ayant pas cours pour les deux mois à venir, je n'avais plus rien à faire de mes journées et les passais soit au cinéma ou au SPA.

Je poussais la porte de ma boutique de soin préféré et faisait la queue pour réclamer mon rendez vous. Il n'y avait heureusement pas grand monde devant moi mais voyant que cela prendrait plusieurs minutes, je sortais mon portable de mon sac. De quelques coups de doigt, je démarrais angry birds et me concentrais sur ma victoire imminente. Alors que je m'apprêtais à porter le coup final, une personne me percuta l'épaule et prononça mon nom d'une voix familière. Détournant les yeux de mon écran, mon sang ne fit qu'un tour lorsque je reconnus l'homme qui se dressait face à moi. " Ariel... " soufflais je sans le vouloir. Il avait l'air d'aller bien et semblait même heureux de me voir. Ou peut être affichait il ce sourire de façade pour m'éviter une seconde humiliation en m'ignorant à nouveau. La situation était bizarre, nous couchions encore ensemble il y a quelques temps et voilà qu'il avait disparu de mon radar. Souhaitant surement casser la glace, Ariel me demanda les dernières news et demanda si j'avais un abonnement ici ou si une promotion m'avait attiré. Je regardais la pancarte qu'il me montra du doigt et secouais la tête de gauche à droite. " Ecoute pas grand chose depuis que tu as disparu de la circulation. Je viens de finir les cours et m'occupe comme je peux jusqu'à ce que la rentrée vienne. Et je suis abonnée ici, je n'avais pas vu la promotion. " dis je d'un ton de reproche. De la rancune montait en moi, comment pouvait il me parler de tout et de rien en m'ayant éjecté de sa vie de la sorte ?

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
marraine ◇ how i met my godmother

› pseudo, prénom : vercors (chloé)
› âge : vingt-quatre ans
› emploi : apprenti fermier
› côté coeur : cœur pris
› petites lettres envoyées : 280


MessageSujet: Re: ☆ you have to go but, could we talk a little bit first ? (hécate) Dim 14 Juin - 13:45



you have to go but, could we talk a little bit first ?

Ariel ne mit pas longtemps avant de remarquer qu'il dérangeait Hécate. Le plaisir des retrouvailles n'était visiblement pas partagé. Elle s'était contenté du strict minimum, de la simple réponse aux questions qu'il avait posées, sans développer, sans demander de nouvelles en retour. Il l'avait largement ignoré, d'accord, il en était conscient, mais c'était du passé maintenant, non ? Ils s'étaient déjà disputés une fois, une bonne grosse fois à propos de ça, on pouvait passer l'éponge à présent ?! Mais apparemment non, à en croire par la brune qui, après quelques mois déjà, ne semblait pas avoir digéré les torts d'Ariel. Mais que pouvait-il dire pour sa défense ? Il avait disparu de la circulation, oui, ce n'était pas quelque chose qu'il pouvait contredire, pas quelque chose qu'il regrettait non plus, d'ailleurs. Certes, il aurait sûrement dû en parler à son amie directement au lieu de la faire poireauter trois mois, mais il avait finit par le faire, non ? « T'es pas déjà en vacances que les cours te manquent déjà ? » Sa voix se faisait légèrement moqueuse. Il avait presque le même âge qu'Hécate, et pourtant Ariel avait arrêté les études depuis de nombreuses années déjà. Et pour tout dire, il était bien heureux ainsi ; pour rien au monde il ne se serait remis à étudier. Il se rappelait d'ailleurs, quand il était encore au lycée, à quel point il se languissait des grandes vacances et en profitait au maximum, souhaitant qu'elles ne finissent jamais. Comment Hécate pouvait-elle déjà penser à la rentrée, qui ne serait là que dans trois mois ? N'avait-elle pas toute une horde d'amies avec qui tuer le temps ? Ariel finit par hausser les épaules mentalement, en se disant que chacun était fait différemment. Il ne releva même pas la réponse de la jeune femme quand à son abonnement au SPA ; comme il l'avait prédit, cela ne l'étonnait guère. Ariel tourna la tête en direction de la queue, qui avait bien rétrécie. Il n'y avait plus qu'une personne devant Hécate, maintenant. « Bon, ça va bientôt être à ton tour, je vais te laisser. » Il resta silencieux quelques secondes, tâchant de trouver les bons mots. « Peut-être que tu seras plus aimable la prochaine fois. » Ce n'était sûrement pas la meilleur des choses à dire, mais c'était sincère et c'était sorti. Après tout, ils étaient tous les deux grands maintenant, et les disputes dignes de l'école maternelle ne l'intéressait pas. Si Hécate n'avait pas envie de lui parler, alors qu'elle ne lui parle pas ; il n'allait pas la forcer à faire quelque chose qu'elle n'avait pas envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ☆ you have to go but, could we talk a little bit first ? (hécate)

Revenir en haut Aller en bas

☆ you have to go but, could we talk a little bit first ? (hécate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD COFFEE :: 
Aux portes de Siloam Springs
 :: Downtown :: Trends salon & spa
-
Tweets de @cold_cgossip

dernier article en ligne de gossip ♥