forum rpg city.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Tumblr Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
COLD COFFEE 2.0
http://afteracoldcoffee.forumactif.org/ http://afteracoldcoffee.forumactif.org/ http://afteracoldcoffee.forumactif.org/

Partagez|

Berner d'illusions ¤Lukà¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

› âge : 26 ans
› emploi : infirmière
› côté coeur : mon ♥ appartient a Lukà
› petites lettres envoyées : 1122


Ma petite vie
To do list:
Rp : Oui, je suis ouvert(e) à tout
Répertoire :

MessageSujet: Berner d'illusions ¤LukठMar 19 Mai - 15:24

Je venais de finir le travail, pour une fois c'était plus tôt. Je voulais aller faire une petite surprise a Lukà, aller lui rendre visite et lui proposer de rentrer chez lui ou chez moi tranquillement tout les deux avant de lui préparer un petit dîner aux chandelles. J'avais acheté tout ce qu'il fallait pour préparer ce qu'il faisait, peut importe de l'endroit ou je vais cuisiner.
Je passais les portes de Callaghan & Cie, a force de venir la secrétaire de l’accueille savait qui j'étais. Je suis sûr qu'elle devait se dire que j'étais qu'une simple fille de passage complètement berné d'illusion. Elle n'avait peut être pas tord, mais je ne souhaitais trop y penser. Dans l'ascenseur je restais silencieuse a me regarder un instant dans miroir, je n'étais pas trop mal, je pouvais essayer de lui plaire un minimum.
Mon coeur s'emballait depuis que j'étais sortie de l'ascenseur, je marchais en faisans attention de ne pas tomber me connaissant j'en étais bien capable. Je continuais a marcher, j'arrivais au niveau de sa grande porte. Elle était entre-ouverte, je m'arrêtais une seconde je ne voulais pas le déranger si il était en pleine réunion. J'entendais sa voix raisonner dans son bureau mais je n'entendais pas vraiment ce qu'il disait. Soudain une voix de femme retentissait dans son bureau, mon coeur s'emballait encore plus. Elle était clairement en train de l'allumer. Je passais un peu plus ma tête pour voir la scène, Lukà avait la chemise ouverte et cette femme avait ces mains contre son torse. Je voyais rouge, je ne cherchais plus a comprendre, je poussais la forte fortement, laissant les sac de nourriture a l'entrée.

"Je vois que ca travail dur, je vous demande pardon Monsieur Callaghan j'espère qu'au moins vous allez bien vous amusez avec votre...votre....pimbêche"

Je tournais les talons en lui ayant avant toute chose lancer un regard noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

› pseudo, prénom : lollipop.
› âge : trente et un ans.
› emploi : gérant d'une entreprise.
› côté coeur : elle a volée mon coeur. A. ♥
› petites lettres envoyées : 81


MessageSujet: Re: Berner d'illusions ¤LukठMer 20 Mai - 6:24


Pour la première fois depuis quelques jours, je m'étais réveillé seul dans mon grand lit. Azalyne avait préférée dormir chez elle hier soir et vu que mon dîner d'affaire c'était très tard, je n'avais pas eu le temps de passer chez elle. J'aurais pu mais je préférais comme ça. Ne pas se voir tout le temps et se manquer de temps en temps c'était bien aussi des fois. Je ne connaissais pas la marche à suivre pour un couple mais je voulais prendre mon temps avec elle. La connaître sur le bout des doigts. L'aimer à sa juste valeur. Pour le moment, nous étions en pleine euphorie de notre relation et nous consumions la passion qu'il y avait entre nous. C'était bien et je me sentais heureux avec elle. Vraiment très heureux. Je n'en avais pas encore parlé à ma sœur et pourtant, ce n'était pas faute d'essayer de l'appeler à maintes reprises. Bref. Aujourd'hui, la matinée était passée relativement vite. Un enchaînement de réunion interminable. Pour le déjeuner, j'étais allé me prendre un sandwich au snack du coin et puis pour finir, j'étais venu le manger ici, dans mon bureau. Vers quatorze heures, les employés revenaient un à un. Quand soudain, une des mannequins que j'avais l'habitude de baiser autrefois déboulait dans mon bureau pour essayer de me faire craquer. « Bordel ! Casse-toi ! T'as pas lu les journaux ? Jsuis plus libre maintenant. » Mais apparemment, elle n'en avait rien à faire. Elle insistait et venait même d'ouvrir ma chemise. Ses mains sur mon torse, la porte de mon bureau s'ouvrait et là, l'horreur. Le pire venait de se produire. Azalyne était là et laissait tomber un sac de nourriture par terre. « Aza.. » Murmurais-je tout bas.

Tout mais pas ça. Je ne voulais pas la blesser et encore moins la perdre. Qu'est-ce qu'elle pouvait être conne cette mannequin. Mais surtout très égoïste. Ça aurait été Talya, ça aurait été moins pire certainement mais là, Azalyne. Non, je devais la rattraper. Je poussais la mannequin, refermais à toute vitesse ma chemise – si bien que les boutons n'étaient pas en face des bons trous – bref, je rattrapais Azalyne enfin. J'attrapais son poignet et la forçais à me faire face. Mes mains attrapaient son visage. « S'il te plait ! Regardes moi ! J'ai rien fait à part la repousser.S'il te plait, ne me repousse pas Aza.. » Et voilà. Première dispute avec Azalyne. Je détestais les disputes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

› âge : 26 ans
› emploi : infirmière
› côté coeur : mon ♥ appartient a Lukà
› petites lettres envoyées : 1122


Ma petite vie
To do list:
Rp : Oui, je suis ouvert(e) à tout
Répertoire :

MessageSujet: Re: Berner d'illusions ¤LukठMer 20 Mai - 12:28

J'étais vraiment en rage, j'en revenais pas d'être aussi stupide que ca. Comment est ce que j'avais pus lui faire confiance, pour me laisser avoir de la sorte encore une fois. J'étais en rage, j'avais envie de pleurer mais je me mordais la lèvre inférieure. J'avais tout laissé en plan au sol, j'avais lancé des mots assez marquants contre Lukà. Il semblait vraiment surpris de me voir ici, ah ben en même temps en étant sa soit disant petite amie je pouvais venir ici comme bon me semblait. Mais je pense que j'aurai pas du, ou alors le prévenir histoire que sa pouf sorte d'ici
Je me rendais très rapidement a la porte, mais Lukà m'attrapait le bras, je voulais m'arracher de son bras mais il m'agrippait encore plus le poignet a la limite de me faire mal. Je plantais mes yeux noirs de colère dans les siens. Ces mains attrapaient mon visage et les lui retirait vivement. J'étais blessée humiliée, bref en rogne en pétard j'en avais vraiment marre de me faire prendre pour une andouille.

"La repousser? la repousser la chemise ouverte? ah oui pardon voila la manière du grand Lukà Callaghan pour repousser une connasse"

Si je parlais de cette façon c'est que je me sentais trahi, depuis le temps que nous étions proche lui et moi si peut et en même temps c'était a prévoir. Je le repoussais pour essayer d'arriver au niveau de la porte de son bureau. Je lançais un dernier regard a Lukà bien qu'il n'ai pas envie de me laisser passer.

"Lukà ou tu me laisse passer ou je vais être violente"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

› pseudo, prénom : lollipop.
› âge : trente et un ans.
› emploi : gérant d'une entreprise.
› côté coeur : elle a volée mon coeur. A. ♥
› petites lettres envoyées : 81


MessageSujet: Re: Berner d'illusions ¤LukठMer 20 Mai - 20:23


Je ne connaissais pas cette facette d'Azalyne. Je ne l'avais encore jamais vu en colère. En même temps, nous nous connaissions depuis quoi ?! Une semaine ?! Ouais sûrement un truc comme ça. Bref. Seules ma mère et ma sœur m'avaient déjà criées dessus mais c'est tout. Et là, le fait qu'Azalyne soit en colère contre moi me faisait terriblement mal. Surtout que je n'avais rien fait. C'était l'autre femme qui était entré dans mon bureau – sans frapper – et insister pour que je la baise comme avant. Mais non. Il en était hors de question. Azalyne serait désormais la seule et unique femme à profiter de moi. Je l'aimais à en crever et la voir énervé comme elle était maintenant, me faisait du mal. J'avais envie de la prendre dans mes bras, de l'embrasser et de l'apaiser mais elle refusait que je la touche.

« Bordel Azalyne ! J'ai rien fait jte dis. Elle est entré dans mon bureau et a voulu que je la baise pour je ne sais quelle raison. Jm'en contre fous de cette fille. C'est toi que je veux. C'est toi que j'aime ! Oui je t'aime Azalyne Dawes. » Mes deux mains sur ses joues, je lui volais un baiser. Il était hors de question que je la laisse partir et surtout pas dans un état comme ça. « Tape moi, jm'en fiche mais il est hors de question que je te laisse partir ! » Heureusement que le couloir était désert à cette heure-ci. Les gens n'étaient pas tous revenus de leurs pauses déjeuner. Mais quand bien même, ça ne me dérangeais pas qu'on me voit avec Azalyne. Je comprenais tout à fait la réaction d'Azalyne mais elle devait me croire. Je n'avais rien fait avec l'autre connasse dans mon bureau. « Ecoute bébé, je suis désolé mais crois-moi. Je n'ai rien fait avec elle. J'en ai fini avec tout ça. T'es ma petite amie et je suis tout à toi. » Prenant la main d'Azalyne, je la tirais dans la porte derrière. C'était la salle où se trouvait l'une des photocopieuses de l'entreprise. J'allumais la lumière en la rapprochant de moi. Je passais mes lèvres dans son cou en déboutonnant un à un les boutons de son chemisier. « Tu veux que je te montre à quel point je t'aime ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

› âge : 26 ans
› emploi : infirmière
› côté coeur : mon ♥ appartient a Lukà
› petites lettres envoyées : 1122


Ma petite vie
To do list:
Rp : Oui, je suis ouvert(e) à tout
Répertoire :

MessageSujet: Re: Berner d'illusions ¤LukठJeu 21 Mai - 19:17

Je voyais rouge j'étais vraiment en colère, j'en avais vraiment marre de me faire prendre pour une imbécile. J'en avais eu vraiment ma claque de me faire avoir par des ploucs dans le genre de Lukà. Je voulais qu'il me laisse tranquille je l'avais menacer de le taper si il ne me laissait pas. Il se poussait mais ne me laissait pas tranquille durant un moment. Je marchais dans le couloir très rapidement, avant qu'il ne me rattrape.

"Lukà pour qui est ce que je me fais passer moi maintenant, même si ca fait peut de temps, me faire prendre pour une conne je déteste ca"

Ces mains était autour de mon visage, j'inspirais profondément tout en fermant les yeux je ne voulais pas craquer et lui donner raison. Mais c'était plus fort que moi, malgré tout ce qu'il avait put faire pour que je succombe a son charme j'étais en colère, mais aussi contre moi même.

"Ta petite amie? alors pourquoi est ce que cette conne est venue ici? Lukà je veux que tout le monde sache qu'on est ensemble, que tu es a moi, d'accord ca fait peut de temps mais vraiment je veux que plus personne de sexe féminin n'aie envie de te déshabiller parce que je serai là"

Lukà tirait sur ma main et m'embarquait dans la remise non loin avec la photocopieuse. Je gloussais il savait comment faire mais une partie de jambe en l'air n'allait pas tout régler. Je me mordais cependant la lèvre inférieure, je n'allais pas le repousser pour autant.

"Je veux bien, mais c'est pas ca qui va tout changer...j'ai besoin de preuve Lukà"

Je l'embrassais à pleine bouche, Lukà me soulevait sur la photocopieuse, je me mordais la lèvre inférieure je déboutonnais sa chemise, dire que l'autre fille lui avait fait aussi, sauf que Lukà était a moi. Je ne laisserai personne d'autre me le prendre, me le voler, c'était lui et personne d'autre qui me redonnait le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

› pseudo, prénom : lollipop.
› âge : trente et un ans.
› emploi : gérant d'une entreprise.
› côté coeur : elle a volée mon coeur. A. ♥
› petites lettres envoyées : 81


MessageSujet: Re: Berner d'illusions ¤LukठVen 22 Mai - 8:21



Je me sentais terriblement con mais, pour une fois, je n'avais rien fait. Je n'avais rien à me reprocher. Enfin si, le fait de ne pas avoir assez insisté en la repoussant mais cette fille, je la connaissais bien. Elle ne lâchait pas si facilement sa proie et, en l’occurrence, sa proie c'était moi. Mais je n'avais pas craqué. J'avais tenu bon sauf qu'Azalyne m'avait vu à moitié déshabillé. Je ne comptais pas la perdre pour une chose que je n'avais pas commis. « Je t'ai blessé et j'en suis désolé, princesse. Mais cette fille m'a déjà créée des problèmes dans le passé. Je crois que je vais devoir me passer de ses services même si elle est une parfaite mannequin. » Mes sentiments influençaient certes mon travail mais je ne voulais pas perdre Azalyne pour une connerie pareil. Il en était hors de question. Je l'aimais tellement. Elle avait déjà pas mal souffert avec son ex petit-ami, je ne lui ferais pas le même coup. « Jsais pas pourquoi elle est venue.. Ecoute, elle avait l'habitude que je la baise quand elle le souhaitait avant mais c'était avant. Je ne peux pas te promettre que d'autres filles ne tenteront pas leur chance avec moi mais en revanche, je peux te promettre que je ne te tromperais pas. Je suis à toi. Mon cœur est à toi et jamais je ne te blesserais volontairement ou pas. »

Je tirais Azalyne avec moi dans la remise derrière nous. Fermant soigneusement la porte, je ne voulais qu'on puisse nous surprendre en train de faire l'amour. Elle voulait que tout le monde le sache ? « Très bien. Tout le monde dans cette boite sera au courant que t'es ma petite amie. » Je la soulevais en l'installant sur la photocopieuse. Je me glissais entre ses jambes, passais mes mains autour de sa taille et vins l'embrasser avec passion. J'avais terriblement envie d'elle là, tout de suite, maintenant. Alors qu'elle déboutonnait les boutons de ma chemise que j'avais difficilement refermée, je vins lui retirer son haut avec agilité et déposais quelques tendres baisers sur sa poitrine. Mais Azalyne ajoutait qu'elle avait besoin de preuves. Quelle preuve ? Je n'y connaissais rien en amour. Peut-être devrais-je demander à Talya quelques conseils ? « Si tout le monde doit être au courant, je vais te donner un pass pour venir ici quand tu le souhaites et si jamais, tu as besoin de te déplacer, mon chauffeur est à ta disposition. Jte donnerais son numéro bébé. » Mais pour le moment, je défaisais son jean et passais ma main sur sa petite culotte. « T'es très sexy quand t'es en colère. » Disais-je pour plaisanter. Je préférais m'amuser de la situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Berner d'illusions ¤Lukà¤

Revenir en haut Aller en bas

Berner d'illusions ¤Lukà¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Anastasia ✻ Sometimes, illusions are better than truth.
» Labyrinthe des illusions
» Kokopelli : biodiversité, la fin des illusions
» | Derrière son miroir d'illusions
» [FB 1623] Acheter un navire ou berner un espion?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD COFFEE :: 
Aux portes de Siloam Springs
 :: Downtown :: Callaghan & Cie
-
Tweets de @cold_cgossip

dernier article en ligne de gossip ♥