forum rpg city.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Tumblr Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
COLD COFFEE 2.0
http://afteracoldcoffee.forumactif.org/ http://afteracoldcoffee.forumactif.org/ http://afteracoldcoffee.forumactif.org/

Partagez|

Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| EmptyMar 17 Fév - 21:53

Il faut qu’on parle... Je sais, et tu sais aussi,  que cette phrase n’augure jamais rien de bon.
Kaitlyn Hayes & Harley L. Mills.

La vie n'est pas la chose la plus simple que nous ayons à vivre. Pourtant si on ne vit pas, on meurs. Comment on fait alors ? Alors on enchaîne les conneries en se foutant royalement de ce qui va arriver. Mais des choses arrivent et on à parfois un peu plus de mal à les supporter qu'on ne pensait. Il y à six ans, j'ai fait une énorme erreur. Ce n'est pas la seule de toute ma vie, ça je le conçois. Ma vie tout entière n'est qu'une connerie. J'avais vingt-deux ans, je n'étais qu'une adolescente en pleine crise d'identité, d'ailleurs je n'ai jamais vraiment cessé de l'être, même aujourd'hui à vingt-cinq ans. Bref, Kaitlyn et moi étions amies depuis nos quinze ans, quand j'avais mis les pieds à Siloam Springs, dans cette nouvelle famille d'accueil, les Mills.  Elle sortait avec lui. En apparence ils avaient l'air heureux. Ce n'était pas la réalité malheureusement. Je le connaissais bien, Kaitlyn me l'avait présenté et on s'était toujours assez bien entendu. Seulement... un soir alors que nous nous sommes retrouvés seuls tous les deux, ça à dérapé. Nous avons couché ensemble. J'ai toujours été ce genre de fille volage, c'est pour ça que je n'ai pas pris la peine de me mettre clairement en couple. Mais lui, il l'était encore plus. Il trompait ma meilleure amie à tout va. Je le savais, je n'ai rien dit, j'ai même participer à cette tromperie. Je ne suis pas le genre de fille à avoir une morale d'ordinaire. Mais, là c'est différent. C'est ma meilleure amie, celle qui à toujours été là pour moi et je ne suis qu'une salle vipère. Menteuse, je l'ai trahit. Je ne peux plus vivre avec ça. C

C'est pourquoi, ce matin-là j'ai décidé de me rendre chez elle et de tout lui avouer. Tant pus si elle me déteste, si elle me jette des choses à la figure comme si nous étions un vieux couple. Elle va m'en vouloir c'est sûre, elle ne me fera plus confiance. Elle le hait lui, mais elle va me haïr moi aussi. Je sors alors rapidement de mon appartement pour me diriger vers celui de Kait. Une énorme boule se forme à l'intérieur de mon ventre. Je frappe finalement avec mon poing contre cette porte d'appartement. J'ai fais la morte pendant quelques jours. Aucunes réponses aux SMS que ma meilleure amie m'envoyait. Je n'ai pas non plus répondu au téléphone quand elle à essayé de me joindre. Je ne suis pas fière je l'avoue, je suis lâche. J'écrase la cigarette que je viens de terminer. Et voilà que cette fameuse porte s'ouvre devant moi. Je sais qu'elle va se poser des questions, se demander ce que j'avais, pourquoi je n'ai jamais répondu. Je ne sais pas comment je vais faire ça. Comment je vais lui dire que je suis la pire salope de la terre entière. Comment on dit ça d'ailleurs ?!
C'est alors que je vois Kaitlyn apparaître sur le porche de son appartement.  «  Coucou Kait ! » Je ne peux pas faire comme si tout allait bien, mais, je ne peux pas faire non plus celle qui vient annoncer sa mauvaise nouvelle. Je tente de trancher entre les deux alors. Je reste à la fois normale et telle qu'une personne qui à fait la morte pendant quelques jours.  «  Ça va ? » rajoutais-je attendant patiemment la réaction qu'allait avoir mon amie face à moi après plusieurs jours d'absence.  «  Tu me laisses entrer ? J'ai besoin de te parler de quelque chose... » Je ne savais pas vraiment comment allait tourner les choses. Si j'allais faire la fille sans coeur qui réside si bien en moi qui balance tout à son « amie » ou justement l'amie, complètement rongée par la culpabilité qui ne sait pas comment avouer tout ça.
crackle bones


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Re: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| EmptyMer 18 Fév - 0:26



Il faut qu'on parle...
ft. Harley & Kaitlyn۰


Elle tournait en rond. Clairement, cela faisait déjà quelques jours que la jeune femme tournait en rond. Bien sûr elle faisait correctement son travail, elle continuait de garder le sourire et de s’occuper comme elle le faisait toujours habituellement. Néanmoins au fond d’elle, Kaitlyn était tracassée... Ca faisait plusieurs jours déjà qu’elle essayait de joindre sa meilleure amie mais celle-ci ignorait ses appels et ne répondait pas à ses messages. Tout d’abord la demoiselle s’était inquiétée, qu’il ne soit rien arrivé à sa camarade toutefois elle avait le pressentiment que ce n’était pas le cas. Elles avaient toujours été proche toutes les deux et ce genre de chose se ressentait... Le problème ne venait pas de là. Peut-être qu’elle avait fait une bourde la fois précédente où elles s’étaient vus et qu’Harley lui en voulait. Kaitlyn avait pensé s’excuser, aller la voir pour le lui dire cependant elle s’était rétractée. Elle assumait souvent ses torts seulement si elle ne les connaissait pas elle-même, elle s’imaginait mal s’excuser si au final le souci était ailleurs. Est-ce que quelque chose de mauvais était encore tombée sur la vie de sa meilleure amie ? Elle ne voyait pas d’autres solutions que celle-ci et ça la tourmentait. Harley répondait toujours à ses messages, même lorsque ça n’allait pas... Est-ce que c’était grave ?

Soufflant, la vendeuse ne parvenait pas à se concentrer sur ses croquis qu’elle essayait vainement de finir depuis qu’elle s’était levée ce matin là. Ses yeux ne cessaient de jeter un coup d’oeil à sa montre tandis qu’elle méditait à se lever, enfiler son manteau et se précipiter chez sa camarade. Elle voulait être là si cette dernière avait besoin d’elle même si Harley ne semblait pas être d’entrain à lui avouer au vue de ses coups de fil qu’elle laissait passer sans cesse. Ses sourcils se froncèrent, montrant la détermination de la jeune femme à agir puis tandis qu’elle posait son crayon sur sa table de salon, on frappa à son appartement. Surprise, elle ne put s’empêcher de dévisager la porte comme si effectuer ce geste lui donnerait le nom de la personne se tenant derrière. Elle n’avait pas prévue de voir quelqu’un aujourd’hui, encore moins à cette heure. C’était étrange. Juste quand elle se motivait...

C’était sur un « j’arrive » que Kaitlyn alla ouvrir à son « invité » avant d’arrondir ses prunelles d’étonnement en reconnaissant celle qui hantait ses songes il y a encore quelques instants. Elle pouvait le lire dans ses yeux, Harley n’était pas comme d’habitude et les mots qu’elle prononça avant d’entrer ne rassurèrent pas l’autre jeune femme.

- Je vais bien, Répondit cette dernière en fermant derrière elle, Mais et toi ? Qu’est-ce qu’il se passe ? J’étais inquiète Harley. Il s’est passé quelque chose ?

Si elle ne se retenait pas, elle allait l’harceler de questions à cause de tous ses tracas qu’elle éprouvait à son égard. Plaçant sa main devant elle afin de lui dire de ne pas parler pour le moment, elle l’invita à s’assoir puis partis dans la cuisine chercher de quoi grignoter et de quoi boire.

- Alors ? Ce n’est pas moi au moins ? Enfin, pardon... Mais ça me tracasse ton histoire parce que pour que tu m’ignores... Ce n’est pas grave au moins ?

Du moment qu’Harley ne mourrait pas, elle suppose que ça ne l’était pas... Toutefois la jeune femme ne pouvait empêcher cette boule d’angoisse se créer dans son ventre. Elle n’aimait pas lorsque les discussions prenaient un tournant trop sérieux... Cela ne présageait jamais rien de bon en général.




made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Re: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| EmptyJeu 19 Fév - 12:51

Il faut qu’on parle... Je sais, et tu sais aussi,  que cette phrase n’augure jamais rien de bon.
Kaitlyn Hayes & Harley L. Mills.

Kaitlyn allait être inquiète, elle allait s'imaginer toutes sorte de choses, je le savais. Elle devait déjà l'avoir fait d'ailleurs. Je n'étais pas comme à mon habitude avec elle. Je ne l'avais pas vu pratiquement tous les jours, je n'avais pas répondu à tout ces appels. J'étais distante, froide, j'étais la Harley dealeuse de drogue, strip-teaseuse, qui cachait des choses. Celle dont elle ignorait l'existence, celle qu'elle ne connaissait pas et qu'elle ne devrait jamais connaître d'après moi. J'avais décidé de passer le cap. De tout lui avouer, de vider mon sac, tant pis si elle me détestait après. Au moins, il ne pourrait pas continuer à me faire du chantage, à me tenir sous son emprise. Je serais enfin libre, enfin d'une certaine manière. J'avais frappé à la porte. La douce voix de ma meilleure amie avait retentis en disant  « J'arrive ». Mon coeur fit à bond suite à cette voix qui retentit. Soudainement je ne me sentais peut être plus très capable de lui avouer tout ça. J'allais peut être trouver une autre excuse quand à la raison de mon absence. Bref, ma meilleure amie ouvrit la porte, je la saluais et lui demandait comment ça allait. Elle me regardait de son air inquiète, je le savais. Je savais qu'elle allait faire ça, je lui demandais alors de me laisser entrer en lui avouant que j'avais quelque chose à lui dire.  « Je vais bien. » m'avait-elle alors répondu. Elle me fit entrer et referma la porte derrière elle, puis ajouta  « Mais et toi ? Qu’est-ce qu’il se passe ? J’étais inquiète Harley. Il s’est passé quelque chose ? Je ne pu m'empêcher de froncer les sourcils à cette question. Je la regardais s'éloigner en m'invitant à m'asseoir pendant qu'elle allait chercher quelque chose. Elle ne s'attendait pas à me voir, ça se sentait. Elle revint alors avec un tas de truc dans les mains comme si elle recevait quelqu'un. C'était tout elle ça, gentille, attentive et attentionnée.  «- Alors ? Ce n’est pas moi au moins ? Enfin, pardon... Mais ça me tracasse ton histoire parce que pour que tu m’ignores... Ce n’est pas grave au moins ? Elle pensait que le problème provenait d'elle ? Jamais de la vie ! Je devais lui dire qu'elle n'avait rien fait. Que la garce c'était moi dans l'histoire. Que c'était ma faute que je venais avouer. Je la regardais alors fronçant de nouveau les sourcils en me disant que cette femme était vraiment quelqu'un d'adorable et qu'elle ne méritait pas tout ça.

J'avais un lourd passé, Kait en savait la plupart. Mais, ce n'était pas une raison assez valable pour admettre que ce que j'avais fait n'était pas quelque chose de grave. Juste avant qu'ils ne rompent, j'avais couché avec son petit ami. J'étais saoul, mal, mais, rien ne pouvait justifier que j'avais trahit ma meilleure amie. Je la regardais alors de mon regard inquiet et ajoutais  «Bien sur que non Kait, tu n'as rien fait, ce n'est pas toi. Pourquoi tu penses ça ? » Il fallait toujours qu'elle se culpabilise elle-même. Je l'admirais pour être comme ça. Tout le contraire de moi, qui ne préoccupait pas le moins du monde de ce que je pouvais faire subir aux gens. En tant que dealeuse, j'avais appris à manipuler, à menacer et même parfois à agir. Je n'étais pas du tout fière de ça, de moi. Je repris alors avant qu'elle ne me questionne plus et s'imagine toute sorte de chose  « Il ne m'ai rien arrivé de nouveau, t'inquiète pas. » J'avais du mal à former mes phrase. Je me sentais pire que mal. J'étais mal à l'aise avec ma meilleure amie, ce que je n'avais pas l'habitude d'être. J'avais enfoui ce souvenir loin derrière moi et il était ressorti d'une traite, là, d'une seule, comme ça. J'avalais alors ma salive  « Je dois te dire quelque chose. Ça me ronge, c'est quelque chose que j'ai fait par le passé.  » Je ne savais vraiment pas comment m'y prendre. Ma meilleure amie était à miles lieux de ce que je m'apprêtais à lui avouer. Elle allait peut être me proposer à boire ou à manger, mais, je ne le méritais pas du tout. J'étais là assise sur son canapé et j'allais lui dire que j'avais couché avec son ex quand ils étaient encore ensemble. J'aurais pu le faire une fois qu'ils étaient séparés, mais non ! Je l'avais fait avant ! Je l'avais trahis. Elle n'allait jamais me pardonner. Et au fond je comprenais. Ce n'est pas ce que je lui demandais, loin de là. J'avais seulement besoin de tout avouer.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Re: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| EmptyDim 22 Fév - 20:46



Il faut qu'on parle...
ft. Harley & Kaitlyn۰


Si elle connaissait sa meilleure amie énormément, cette dernière lui échappait totalement en ce moment précis. Elle aurait voulu deviner rien qu’en lisant dans son regard cependant c’était bien la première fois qu’elle n’avait pas la moindre idée de ce qui tourmentait Harley. Elle espérait sincèrement que ce n’était rien de grave, qu’elle n’était pas malade ou pire encore. Kaitlyn avait aussitôt pensé que le souci venait d’elle puisqu’elle n’avait pas vu d’autres solutions. Si on ignore l’une de nos camarades les plus proches, c’est qu’on lui en veut pour quelque chose non ? Pourtant celle-ci parut dire que non, elle n’avait rien fait de mal et au fond, ça ne faisait que l’inquiéter un peu plus. Elle aurait préféré que cela soit le cas, elles en auraient discuté toutes les deux, expliqué ce qui n’allait pas et après deux ou trois excuses, leur amitié serait repartie de plus bel.

- « Par le passé » ? Avait-elle répété au tac au tac, étonnée.

La jeune femme ne saisissait pas. Qu’avait-elle bien pu faire de si grave pour que Harley soit autant tourmenté ? Au fond d’elle, Kaitlyn était certaine que ce n’était pas si grave que ce que son amie pensait, qu’elle se faisait du souci pour rien et que ça irait... Elle était loin d’imaginer ce que sa camarade voulait lui avouer. Elle avait toujours éprouvé une confiance aveugle en elle, elle l’aimait plus que tout... Comme une amie mais comme une soeur également. Elles étaient si proches qu’il était inconcevable pour la vendeuse de se dire qu’Harley avait fait quelque chose de grave. Peut-être lui avait-elle menti sur un détail de sa vie passé, sur une de ses rencontres... Mais jamais, Kaitlyn ne lui reprocherait cela. Selon elle, ce n’était rien. Rien du tout. Bien qu’elle ne pouvait s’empêcher d’être tracassée. Ce n’était jamais bon lorsqu’on employait ce genre de parole.

- Tu m’inquiètes... Bien que je pense que tu t’en fais pour rien, ça me tracasse ton histoire. Qu’est-ce que tu as bien pu faire de si grave ?

Chaleureusement elle lui pris la main, la serrant, afin de l’encourager à parler tandis qu’une tendre esquisse décorait ses lèvres.

- Je t’écoute... Dit-moi.

Que pouvait-elle dire d’autre de toute façon ? Elle ne pouvait malheureusement pas parler à la place de sa meilleure amie puisqu’elle ignorait ce que celle-ci souhaitait lui avouer. Mais c’était certainement rien... Et pourtant, malgré les minutes qui s’effaçaient, Kaitlyn ressentait peu à peu comme un étrange pressentiment...


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Re: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| EmptyLun 2 Mar - 16:52

Il faut qu’on parle... Je sais, et tu sais aussi,  que cette phrase n’augure jamais rien de bon.
Kaitlyn Hayes & Harley L. Mills.

Une meilleure amie normalement c'est fait pour être là. Pour écouter, quand on se sent perdus et qu'on en a besoin. J'avais toujours été cette amie-là au sujet de Kaitlyn. Toujours-là quand il le fallait. Et elle l'avait aussi fait. Nous avions toujours pu compter l'une sur l'autre. On se connaissaient parfaitement et nous entendions à merveille. Du moins c'est ce que ma meilleure amie pensait au fond. Et je le savais. Je lui mentais depuis des année en sachant très bien que si un jour elle découvrirait mon secret, elle ne m'adresserait sûrement plus la parole et que j'allais la perdre. Tant pis pour moi. Et juste pour moi oui, car Kailtyn méritait bien mieux qu'une « fausse » amie comme moi. Une menteuse qui avait une double vie. Ma meilleure amie avait finit par me demander si le problème ne venait pas d'elle. J'avais été à la fois étonnée et à la fois pas. Kaitlyn était du genre à s'inquiéter, tout le contraire de moi qui me foutais éperdument du monde autour de moi. Je lui avais alors rétorqué que non, ce n'était pas à cause d'elle, bien au contraire. En finissant par lui demander pourquoi elle pouvait penser une telle absurdité. Kaitlyn connaissait la plupart de ma vie passée, presque tout j'avais tentée de la rassurer en lui disant que rien ne m'était arrivé de récent. Si jamais elle avait su que j'avais cette double nuit la vie elle se serait sûrement inquiété à propos des strip-tease et du deal. C'était quelque chose de dangereux je l'avoue, mais, c'était aussi quelque chose d'excitant pour moi. Et ça, personne ne pouvait le comprendre. Pas même elle, ma meilleure amie. J'avais finalement avoué que je devais lui dire quelque chose, que j'avais fait quelque chose de mal dans le passé. Elle n'avait pas quitté mon regard et avait alors répété   « Par le passé ? » du tac au tac quelque peu étonnée. Elle ne s'imaginait pas le moins du monde de la révélation que j'allais lui faire.. Ah ça non !  «Tu m’inquiètes... Bien que je pense que tu t’en fais pour rien, ça me tracasse ton histoire. Qu’est-ce que tu as bien pu faire de si grave ?  » me répondit-elle. Voilà que je l'avais mise mal à l'aise avec mes conneries. C'est pas vrai ! Elle n'avait aucunement besoin de se sentir mal à ma place. C'est moi qui devait stresser à cette heure.

Je sentis alors sa main prendre la mienne pour la reposer sur ses genoux comme pour me faire part de son soutien. Je ne méritais définitivement pas tout ça. J'étais cruelle. Durant des années je l'avais laissé croire que j'étais son amie alors que j'avais osé me taper son petit copain !   « Je t’écoute... Dit-moi. » sa voix me ramena à la raison. Très bien, c'était le moment... Je serrais alors sa main en réponse à ce geste qu'elle avait-elle même fait juste avant. Je pris une grande inspiration et en fronçant les sourcils. Je la pris alors dans une étreinte. Il fallait que je la serre une dernière fois dans mes bras avant de lui balancer cette bombe en pleine figurer. Je la relâchais, puis reposant mes deux mains sur mes genoux que j'avais enlevé intentionnellement des siennes, je finis par lui avouer avec toute ma sincérité possible  «J'ai couché avec X...» Je respirais difficilement. Je me relevais alors du canapé avec un énorme mal être à l'intérieur de moi. Ma meilleure amie me regardant, je ne la laissait pas parler pour le moment. Il fallait que je m'explique avant qu'elle ne me déteste. Il fallait qu'elle sache tout  « C'est un soir où nous nous sommes croisés au bar. Les choses n'allaient pas fort entre vous, je l'ai réconforté... On a.. On a trop bu et... » avouais-je difficilement.  «Dit quelque chose je t'en supplie. » Je me doutais bien que la seule parole qu'elle allait m'adresser maintenant serais de sortir de chez elle, que nous n'étions plus amie et toutes sorte de choses qui ne ressemblait pas à Kaitlyn. Et, après tout elle aurait raison de le faire. Je n'étais qu'une véritable garce.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Re: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| EmptySam 7 Mar - 15:46



Il faut qu'on parle...
ft. Harley & Kaitlyn۰


Quoi qu’il arrive, peu importait les années, on croit toujours en ceux qui nous sont proches. On leur donne une confiance aveugle et on n’imagine pas une seule seconde qu’ils pourraient nous tromper. Après plus de deux ans de relation, Kaitlyn eut du mal à croire que son histoire n’était que du vent, que son petit ami ne l’avait jamais aimé et pourtant elle n’eut pas d’autres choix que de se résigner. Elle en avait souffert. Enormément. Elle n’avait d’ailleurs pas le souvenir d’avoir déjà pleuré autant que cette fois-là. A lui, elle ne lui avait rien montré, c’était après, lorsque les jours s’étaient écoulés qu’elle avait pris conscience de ce qui était tombé sur sa vie, de cette pluie déferlante dans son coeur et elle avait cru mourir. Plusieurs fois. Mais son entourage l’avait aidé, tous lui avaient fait comprendre de ne pas baisser les bras, de ne pas perdre de vue ses propres objectifs et surtout, de ne pas se refermer. La jeune femme avait retrouvé le sourire, comptant sur ses proches qui à ses yeux étaient devenus plus que tout. Et Harley en faisait partie... Elle s’était jurée que quoi qu’il arrive, jamais toutes les deux ne seraient séparés, que peu importait les erreurs, elle pardonnerait parce que son « amour » pour elle valait tout le reste. Malgré le pressentiment qu’elle éprouvait, Kaitlyn tentait d’apaiser son coeur, de se dire que sa meilleure amie n’avait rien pu faire de mal qui la détruirait ou la blesserait ne serait-ce qu’un petit peu.

Et pourtant, son aveux résonna dans son esprit comme une abominable sentence à un point que la vendeuse fut incapable de prononcer le moindre mot. Elle aurait dû s’y attendre mais une telle pensée ne lui avait jamais effleuré l’esprit... Parce que si elle n’avait plus confiance en son ancien amant, elle avait une confiance énorme en ceux qu’elle côtoyait. Comme quoi, même nos amis les plus proches peuvent nous trahir. Ce n’était même pas de la rancoeur que la jeune femme éprouvait pour sa camarade, plutôt une profonde tristesse, un brin de déception également. Peut-être qu’elle aurait aimé le savoir avant... Si elle l’avait su, elle ne se serait pas fait avoir aussi bêtement par cet abruti de petit ami, elle lui en aurait voulu à elle bien sûr mais avec le temps, elle aurait appris à faire avec. Comme elle le ferait maintenant même si immédiatement, ça serait difficile. Seulement on dit faute avouée, faute à moitié pardonnée... Et elle ne lui en voulait même pas d’avoir couché avec lui. Puisque s’il avait su dragué d’autres femmes, la tromper avec, n’importe qui aurait pu se faire avoir. Peut-être que même elle aurait pu tomber dans son piège, qui savait. Elle lui reprochait de ne pas lui avoir dit avant... Cependant, malheureusement, on ne pouvait pas revenir en arrière.

- C’était quand ?
Demanda Kaitlyn calmement, Quand est-ce que c’est arrivé ?

Elle ignorait comment réagir... Son coeur se compressait énormément, c’était douloureux mais à côté de ça, malgré cette rancune, elle refusait de la perdre. La vie était déjà compliqué alors si en plus Harley en sortait aussi...

- Pourquoi ne pas me l’avoir dit avant ?

La réponse était évidente, même elle le savait toutefois elle avait besoin de l’entendre de la bouche de sa meilleure amie...

- C’est plus pour ça que je t’en veux, que pour le reste... Il avait cette faculté à avoir ce qu’il voulait. Mais je me dis que si tu me l’avais dit quand c’était arrivé, j’aurais pu me rendre compte de la personne qu’il était.

Kaitlyn ne l’aurait certainement pas cru, trop naïve et trop influencée par cet homme. Mais elle aurait douté, elle se serait méfier et aurait pu voir quel vaurien se cachait derrière ce visage qu’elle croyait connaître.


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Gossip
pnj ◇ i know you love me

› âge : je n'ai pas d'âge.
› emploi : vous pourrir la vie.
› côté coeur : gauche, quoi, c'est pas ça ?
› petites lettres envoyées : 60


Ma petite vie
To do list:
Rp :
Répertoire :

Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Re: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| EmptyLun 13 Avr - 13:28

Gossip
Message
aujourd'hui 00:00

Bonjour mes petits Siloam Sprigiens, j'espère que vous êtes bien réveillés ! Il faut croire que la mode en ce moment, c'est d'être cocu. Que ça date ou pas, ça semble toujours tomber sur les plus gentils... Kaitlyn se retrouve donc avoir été sauvagement trompée par son ex, qui aurait cédé à al tentation de sa meilleure amie, Harley... En espérant que la belle puisse se venger, ou tout simplement se réconforter dans les bras de Seth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty
MessageSujet: Re: Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley|| Empty

Revenir en haut Aller en bas

Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley||
» "Je crois qu'il faut qu'on parle" [Samaël & Juliet]
» Il faut qu'on parle - Gwen
» Pourquoi organise-t-on tant d'elections en haiti?
» Il ne faut pas boire de sang.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD COFFEE :: 
Viens prendre un morceau de cake au citron
 :: Archive RPG
-
Tweets de @cold_cgossip

dernier article en ligne de gossip ♥